Blog

Vidéo de mes plongées à Rangiroa

Par Enzo, 12 décembre 2013 à 13h32 Vidéos

Voici une compilation des vidéos prises lors de mes plongées à Rangiroa dans la passe de Tiputa en Août 2013.
Au programme : dauphins, tortue, requins et raies manta !

Dossier sur la plongée sous-marine

Par Enzo, 16 février 2013 à 21h19 Dossiers

Voici un nouveau dossier sur la plongée sous-marine : http://www.enzolaurent.com/dossier/plongee/

Vous retrouverez :

- des explications sur la loi d'Henry

- des expériences sur la cinétique de dissolution de l'air dans l'eau

- et une tentative de calcul des tables de décompression

Il s'appuie sur mon TIPE que j'ai présenté au concours d'entrée aux grandes écoles.

Bonne lecture !

Auto-stop de Gardanne à Barcelone

Par Enzo, 16 octobre 2012 à 13h05 Vidéos

A l'occasion du Pouce d'or 2012 des Mines de Saint-Etienne cycle ISMIN, nous avons décidé d'aller jusqu'à Barcelone en auto-stop.

Merci à tous les conducteurs qui nous ont pris !

Mon séjour aux Tuamotu - Juillet 2011

Par Enzo, 07 août 2011 à 00h40 Récits de voyage

Après un an en France en prépa et mon niveau 2 de plongée en poche, quoi de mieux qu'un petit séjour plongée à Fakarava et à Rangiroa ?

Carte

Nous avons passé 5 jours à Fakarava et 3 jours à Rangiroa. Ce fut magique !

Le premier jour à Fakarava, nous sommes allés en excursion à la passe sud, à Tetamanu, elle se situe à 1h de bateau du village. Une fois arrivés, nous commençons par une plongée dérivante en courant entrant. Dès le début de la plongée, on peut apercevoir un mur de requins gris ! Il y en a des dizaines, c'est impressionnant. Les coraux sont intacts, il y a des centaines de poissons autour de nous, on aperçoit un thon à dent de chien, quelques barracudas, des requins pointe blanche du lagon qui font la sieste au fond de la passe, la plongée est magnifique. Mais elle fût courte, je me suis retrouvé dans une palanquée qui consomme, on a fait 40min alors que les autres ont fait 1h de plongée surprise.

Requins pointe blanche faisant la sieste

Pendant ce temps là, Maman a eu le plaisir de pouvoir observer presque le même spectacle en snorkling, car la passe est étroite et peu profonde.
Après cette première plongée, nous sommes allés faire une petite baignade dans une piscine naturelle en attendant qu'on décompresse. Surprise, un gros Napoléon vient nous voir, dans un mètre de fond. Il n'est pas farouche, il se laisse très facilement approcher. La journée continue par une 2ème plongée et après un court intervalle avec la première car nous plongeons avec du nitrox ! Nous utilisons un mélange 34% de dioxygène et 66% de diazote, on peut donc rester plus longtemps sans paliers sous l'eau et enchaîner les plongées plus facilement avec moins de fatigue !


Mur de requins grisPour cette 2ème plongée, je change de palanquée et on fait également une dérivante. Les requins sont encore au rendez-vous et il y en a encore plus ! Nous avons trouvé une petite grotte sur un coté de la passe, on s'y installe pour observer l'autoroute de requins gris. Etant dans la grotte, nos bulles sont emprisonnées et ne remontent plus : les requins approchent plus facilement. On aperçoit également un petit groupe de 4 requins pointe blanche du récif, des tapetes en tahitien (à prononcer tapété).
Après ces 2 plongées, nous avons mangé un bon poisson cru sur la plage, nous l'avions bien mérité ! Ensuite, nous avons visité le village de Tetamanu dont sa fameuse église de corail fut la première construite aux Tuamotu. On finit la journée par 1h de bateau pour rentrer au nord de Fakarava.

Les plongées s'enchaînent dans le nord dans les 3 jours qui suivent. J'en fais 2 par jour, uniquement au nitrox, je suis ainsi bien moins fatigué, c'est efficace. Au programme de ces plongées, j'ai pu apercevoir de nombreux requins gris (dont une nurserie de requins, c'était un banc que de petits requins, trop mignon smiley) , quelques tapetes, des thons, une raie léopard, un banc de barracudas, des Napoléons et un requin soyeux ! Nous sommes également allés dans des canyons de corail où il y a des centaines de tamoures et de perches pagaie. C'était impressionnant, je n'ai jamais vu autant de poissons à un même endroit avec en plus des coraux intacts.

Requin soyeux

Le dernier jour, vu que je ne pouvais pas faire de plongée à cause de l'avion, nous sommes allés au lagon vert ! C'était la carte postale... cool Des plages de sable blanc et du vert turquoise à perte de vue. C'était magique. Nous avons également visité une île aux oiseaux où il fallait regarder où l'on marchait de peur de marcher sur des oeufs. laugh

Lagon vert et île aux oiseaux

Nous avons ensuite pris l'avion, direction Rangiroa : le spot qui a fait la réputation de la Polynésie Française pour les plongées.

Les plongées furent au-delà de mes espérances !
Rien que lors de la première plongée, j'ai pu voir : un banc de thon d'une vingtaine d'individus, une raie manta qui faisait bien une envergure de 3m (comparé au requin qui lui est passé à coté), un tapis de requins gris (nous ne sommes plus à la hauteur des requins comme à Fakarava mais au dessus, on se rend mieux compte de leur nombre), un banc de barracudas, un Napoléon, des bancs de poissons-lait et de carrangues leurre et enfin une tortue ! Une tortue très habituée aux plongeurs, car elle est restée avec nous tout en continuant à chercher des éponges pour se nourrir.

Tortue

Lors de la plongée de l'après-midi, nous sommes descendus à 41m, pour être à la hauteur des requins. Elle fut un peu moins riche en faune mais très amusante car c'était une dérivante dans un courant très très fort, on avait l'impression de voler. 

Le meilleur m'attendait pour le dernier jour de plongée : 2 min après la mise à l'eau, les dauphins sont venus nous voir ! Et ils sont très joueurs, nous avons nagé avec eux. Une partie de la palanquée de niveau 4 a préféré continuer son chemin, il ne restait donc, avec les dauphins, que moi et la monitrice. On en avait un chacun ! Il fallait alors garder l'oeil sur notre ordinateur de plongée pour surveiller notre profondeur car un dauphin tombe dès qu'il arrête de nager et il était tentant de le suivre... Mais je me suis vite aperçu qu'il suffisait d'arrêter de le suivre pour qu'il remonte aussitôt. Je me suis néanmoins retrouvé à 5m en suivant le dauphin, oups, je suis donc redescendu aussitôt.
J'ai rejoint ensuite la 2ème palanquée du club pour pouvoir rester un peu plus avec les dauphins car la monitrice devait rejoindre les niveaux 4. C'était le dauphin avec lequel j'étais depuis le début qui est resté avec nous, les autres étant parti. Il n'arrêtait pas de vouloir jouer, c'était incroyable. Mais à jouer avec lui on consomme beaucoup ! Au bout de 40min, j'avais déjà atteint la réserve et pratiquement fini ma bouteille. J'ai donc terminé la plongée sur la bouteille de la 2ème monitrice et ce n'était pas évident car on continuait à danser avec le dauphin tout en étant 2 sur la même bouteille laugh Arrivé à 55min de plongée, il fallait vraiment remonter, tout le monde avait atteint la réserve dont moi depuis longtemps car ma première palanquée avait commencé la plongée avant la 2ème. Il restait le palier à faire en plus ! Nous avons commencé à remonter au dessus des coraux petit à petit et le dauphin continuait à nous suivre jusqu'à ce qu'il n'y ait plus assez d'eau pour lui. Il nous a donc dit au revoir avec un petit bruit de dauphin ! La plongée n'étant pas terminée, nous avons eu le droit de voir également une tortue pendant le palier smiley.

Cette plongée fut très enrichissante mais épuisante, un dauphin nage vite laugh La monitrice m'a dit que c'était une plongée exceptionnelle, les dauphins ne restent habituellement pas plus d'une dizaine de minutes alors que là, il y en a un qui est resté plus de 50min avec moi !!!

J'ai terminé mon séjour plongée avec une plongée sunset. Nous sommes donc partis à 16h. La lumière sous l'eau était différente et les poissons s'agitaient davantage. La famille dauphin est venu nous faire coucou. Elle était au complet avec 7 individus dont un petit joueur qui faisait des aller-retour avec la surface et la zone des 20m. Seul un dauphin est resté un peu avec nous pourtant ce n'était pas le même que ce matin ! Il est resté une petite dizaine de minutes et est reparti. Par la suite, on ne voyait plus les dauphins mais on les entendait toujours ! Nous avons également vu l'impressionnant mur de requins gris et puis nous nous sommes laissé dériver dans le courant entrant où l'on a pu apercevoir de nombreux poissons ! On est sorti de l'eau, au moment du coucher de soleil, c'était sympa cool

Dauphins

Pour le dernier jour à Rangiroa, nous sommes allés à l'île aux récifs. Nous avons fait 1h de bateau pour y aller et le lagon était très agité, j'étais mouillé de la tête aux pieds en arrivant smiley. Les récifs sur ce motu sont sortis de l'eau, on ne sait comment, et font 3m de hauteur. C'était une drôle d'ambiance mais magnifique. Après la visite du récif, nous avons eu le droit à un vrai repas local au son du yukulele. Au menu : poisson cru, Mahi Mahi au barbecue, pain coco et riz. C'était délicieux. Pour terminer, nous avons profité de l'immense plage quasi déserte puis nous sommes rentrés. A peine arrivés à l'hôtel, nous avons dû sauter dans l'avion pour rentrer à Tahiti, le timinig étant court. laugh

Ile aux récifs

Ce fut des vacances magiques avec de nombreuses surprises chaque jour. La rencontre avec les dauphins restera un moment inoubliable...
 

Voir l'album photo

Vidéos de requins

Par Enzo, 27 juillet 2011 à 07h22 Vidéos







Contact - Mentions légales